Catégories du blog

13/04/2018 | Actualités Rss feed

BOUGIES PARFUMÉES : QUELLES CIRES PRIVILEGIER ?


Geodesis parfums d'ambiance fabricant bougie parfumée France

Beaucoup de marques mettent aujourd'hui en avant la composition 100% végétale de leurs bougies. Pour autant, de grandes Maisons utilisent depuis toujours des assemblages de cires minérales. La cire végétale est-elle véritablement un atout pour les consommateurs ? Voici un rappel des différences entre cires minérales et végétales.

 

Sur le plan de la santé

L'ADEME (agence de l'environnement et de la maitrise de l'énergie, rattachée au Ministère de l'écologie) a réalisé en juillet 2017 une étude détaillée sur les bougies parfumées et encens.

Le rapport publié conclut qu'une utilisation normale (environ 4 heures par jour) de bougies parfumées est sans danger pour la santé.

Dans ce rapport, aucune distinction n'est faite entre bougies contenant exclusivement des cires végétales et bougies contenant des cires minérales. Il n'est donc pas possible d'affirmer comme le font certaines marques, que les bougies composées à 100% de cires végétales sont "meilleures pour la santé". Il n'y a aucune différence entre cires minérales et cires végétales.

Pour votre santé, les points à surveiller sont :

- un brûlage sans fumée : penser à recouper la mèche, à la nettoyer avant allumage et étouffer la bougie avec un couvercle plutôt que de la souffler lorsque vous souhaitez l'éteindre ;

- une bonne ventilation de la pièce : penser à aérer quotidiennement votre intérieur.

 Ce n'est donc pas le type de cire mais la qualité des cires choisies et le savoir-faire du fabricant dans le réglage de ses bougies qui seront déterminants.

 

Sur le plan financier

 Tout dépend de la qualité de la cire et de la source d'approvisionnement. Certaines cires de soja, cultivées en France et sans OGM tout comme les meilleurs grades de cires minérales distillées en Europe peuvent atteindre des niveaux de prix très élevés. À contrario, il est tout à fait possible de s'approvisionner à des prix réduits en minéral comme en végétal depuis des zones d'achat exotiques où les contrôles sanitaires et qualité sont plus laxistes qu'en Europe. Il n'y a donc pas d'arbitrage économique significatif entre minéral et végétal, mais plutôt entre bonne qualité et mauvaise qualité de cire.

 

Sur le plan de la qualité

En matière de diffusion du parfum, les cires minérales sont incontestablement meilleures que les cires végétales. Mais encore faut-il savoir formuler correctement et c'est là que le savoir-faire du fabricant fera la différence. Une mauvaise formulation de cires minérales se traduira par une performance de diffusion décevante.

  

Faut-il absolument les opposer ?

Surement pas ! Un peu de pragmatisme s'impose. La mise au point d'une bougie parfumée repose sur une formulation complexe et très souvent empirique. Chaque type de cire, minérale ou végétale et chaque grade (dureté, température de fusion...) doit bénéficier au mélange pour le rendre plus performant, plus propre, augmenter la durée de diffusion et améliorer l'aspect esthétique.

 Vous voulez en savoir plus ? Découvrez notre livre blanc Tout savoir sur les bougies parfumées.